Comment faire de la relaxation à la maison ?

Accès rapide
Comment faire de la relaxation à la maison ?

Nous vivons une époque où il faut toujours être plus productif. Entre le travail, les activités ménagères, les repas à préparer ou la gestion des enfants, le temps pour soi et pour se détendre devient secondaire. De ce fait, les tensions et la fatigue s’accumulent, le stress nous ronge un peu plus chaque jour, jusqu’au moment où le corps dit tout simplement « stop ».

Pour y remédier, la pratique quotidienne d’exercices de relaxation vous prémunit du surmenage, en vous permettant de vous détendre et de vous vider l’esprit. Voici nos conseils et techniques pour apprendre à faire de la relaxation à la maison.

Les bases de la relaxation

 

Quelques prérequis sont nécessaires pour bien se relaxer :

Une alimentation saine et équilibrée

Vous entendez ces mêmes refrains sans arrêt, “manger sain et équilibré”, “pratiquer du sport 3 fois par semaine”, et j’en passe. Ces recommandations sont pourtant essentielles en matière de relaxation, car elles permettent à votre corps de lâcher prise plus facilement.

Le sommeil

Le sommeil est tout aussi important, puisqu’il permet au corps d’être dans des conditions de détente favorables pour relâcher les tensions et être dans le bon état d’esprit.

L’environnement

Pour pratiquer la relaxation à la maison, toutes les conditions favorables doivent être réunies. À ce titre, vous devez être dans un environnement calme, avec par exemple une musique douce d’ambiance, qui vous laisse vous concentrer et faire le vide.

Base de la relaxation

La relaxation par la respiration

La respiration est la clef de la relaxation. Vous pouvez donc respirer avec le ventre, idéalement allongé sur le dos, mais aussi assis, avec le dos bien droit. En gonflant votre ventre, vous inspirez lentement par le nez, bloquez votre respiration une seconde, et expirez doucement par la bouche le dégonflant le ventre. Répétez ce cycle plusieurs fois en faisant le vide dans votre esprit, et concentrez-vous en imaginant le circuit d’air de votre corps.

Cette technique est simple et peut être réalisée partout (dans la salle d’attente du médecin, dans les transports en commun, avant un examen, etc.). En la pratiquant plusieurs fois dans la journée, et à raison de 5 minutes par séance, vous réduirez une grande partie de votre stress.

La relaxation par la visualisation

Cet exercice est un peu plus compliqué à réaliser lorsqu’on débute, mais son intérêt est de générer des sentiments et des pensées positives. Pour cela, vous pouvez replonger dans un souvenir ou un moment fort de votre vie, et le revivre mentalement en tentant d’y associer vos sens.

Vous pouvez également visualiser la concrétisation d’un projet en cours et source de stress, pour une future maison en construction.

La relaxation par la méditation

La méditation est un exercice plus compliqué, car il ne s’agit pas de faire le vide et d’oublier ses pensées, mais au contraire, de les contrôler pour en réduire l’impact négatif. De nombreux exercices sont disponibles sur les plateformes vidéo d’internet, n’hésitez pas à les consulter.

Les autres disciplines liées à la relaxation

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi vous orienter vers d’autres disciplines, comme la sophrologie qui cherche un équilibre entre émotions et attitude, pour vivre en paix avec vous-même, ou encore le yoga, reconnu comme un sport particulièrement doux, aux nombreux bienfaits sur le corps, l’esprit et sur la santé de manière plus générale.

Consultez nos guides sur la sophrologie