Est-ce que la Sophrologie est prise en charge par la complémentaire santé (Mutuelle) ?

Accès rapide
sophrologie-remboursement-mutuelle

La sophrologie, créée il y a 60 ans dans un milieu médical et psychiatrique par un neuro-psychiatre, Alphonso Caycedo, est reconnue aujourd’hui comme médecine douce. Par une prise en charge du Sophrologue, une technique de relaxation et de respiration est enseignée aux patients pour leur redonner confiance et gérer leur stress au quotidien. Reconnue comme médecine « non conventionnelle », une séance de sophrologie individuelle entre 40 et 80 € n’est donc pas remboursée par la Sécurité Sociale, sauf dans certains cas particuliers.

En revanche, au même titre que l’ostéopathie, l’acupuncture ou autre médecines douces, certaines mutuelles peuvent prendre en charge vos séances.  Vous souhaitez consulter un sophrologue mais vous souhaiter d’abord connaître les possibilités de remboursement ? Quelles sont les mutuelles qui remboursent ? Voici quelques éléments de réponses pour vous aider à trouver votre sophrologue à moindre coût et pas de moindre qualité.

Quelle discipline médicale, en complément de la sophrologie, peut-être remboursée ?

La sophrologie, qu’elle soit caycédienne ou non, n’étant pas reconnue par l’ordre des médecins comme étant une spécialité médicale, n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Sauf exception comme le cas d’une femme enceinte qui consulterait une sage-femme sophrologue dans le cadre de la préparation de son accouchement. Ou le cas de n’importe quel patient qui consulterait un médecin sophrologue pour l’accompagner dans le cadre d’une maladie (Psychiatre, Kinésithérapeute, Dentiste, Gynécologue obstétricien…) Aujourd’hui, le prix d’une consultation individuelle varie entre 40 et 80 €, en groupe entre 10 et 30 €.

A quelle hauteur une séance de sophrologie est-elle remboursée ?

Dans le cas d’une consultation en sophrologie par un médecin sophrologue pour une prise en charge médicale, le prix de votre consultation habituelle, chez votre médecin ou médecin spécialiste, sera en parti prise en charge par la Sécurité Sociale et le restant étant complétée par la complémentarité santé (mutuelle) individuelle et/ou familiale. Ainsi par l’intermédiaire d’un médecin, la prise en charge peut-être de 100%.

Dans quel cas la mutuelle rembourse-t-elle quand la sécurité sociale ou la CMU ne prend pas en charge ?

Beaucoup de mutuelle, de plus en plus, s’intéressent aux médecines douces, comme la sophrologie. En effet, elles considèrent qu’anticiper, appréhender une dépression ou se donner tout autre moyen paramédicale pour aller vers un mieux-être, est la garantie d’une prise en charge moins coûteuse de quelques séances de sophrologie remboursées, plutôt que la prise en charge d’un arrêt maladie pour dépression ou autres maladies.

Le Syndicat des Sophrologues Professionnels s’accordent, depuis 2015:

«Les Caisses de Mutuelles s’engagent dans une politique de prévention santé : un individu sain, qui « se prend en charge », prend soin de lui et de sa santé, est un individu moins sujet aux maladies. »

L’aspect prévention semble évident bien que la prise en charge soit encore heurtée à des contraintes. Pour éviter certains abus, les mutuelles restreignent leur remboursement soit à un nombre maximum de séances (1 à 2 par an/par personne) soit à un forfait.

Les mutuelles qui depuis 5 ans reconnaissent la sophrologie

  • CCMO;
  • RADIANCE;
  • MFIF;
  • Mutuelle Existence;
  • La Mutuelle dijonnaise;
  • La vie verte:
  • AON;
  • EOVI MUTUELLES PRESENCE;
  • La MPCL – Mutuelle des fonctionnaires territoriaux;
  • Tranquillité Santé;
  • Myriade;
  • Mutuelle Cap-Vert.

Ces dernières années des mutuelles spécialisées dans le remboursement des médecines douces, ont vu le jour :

  • Kevos mutuelle;
  • Alan

Plus classiquement, aussi, de nombreuses mutuelles mettent en avant des avantages « pack bien-être », le cas par exemple de la Miltis.

Cas pratique : Pour vous faire rembourser, demandez à votre sophrologue de vous acquitter d’une facture que vous enverrez à votre mutuelle.

Si l’organisme auquel vous êtes affilié n’apparaît pas dans cette liste, appelez, ils sauront vous renseigner. Si vous avez connaissance d’autres complémentaire santé qui remboursent la sophrologie, nous vous remercions de nous le partager à la communauté.

Consultez nos guides sur la sophrologie